Ashita no Sekai



 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Féminin
Métier : Mécanicienne/Contrebandière
Avatar : par Unodo

Messages : 8

Parmi nous depuis le : 29/05/2018


Civile extra-muros
Sujet: Esther Millerwell
Mer 30 Mai - 1:19

Voir le profil de l'utilisateur








Informations complémentaires
Depuis: 5 ans
Réputation: Généralement très efficace dans ce qu'elle entreprend, méfiante mais loyale. La jeune femme fait parfois des erreurs de langage, le japonais n'étant pas sa langue maternelle, en particulier lorsqu'elle est troublée.
Arme(s) utilisée(s): Ce qui traîne...le jour, des outils, la nuit, elle ne se sépare pas de son couteau de chasse, discret et silencieux.
ESTHER MILLERWELL



▬ Age 20 ans
▬ Date de naissance 6 août 2044
▬ Nationalité  Britannique
▬ Groupe  Civils extra-muros/Rebelles
▬ Métier  Mécanicienne/Contrebandière
▬ Avatar  par Unodo (Deviantart)
▬ Code du règlement :










Cinq ans après leur mort, Esther continue d’appliquer les principes de ses parents, sur bien des points. Ainsi, et parce que personne ne peut exactement prédire quand l’heure viendra de se battre ou de fuir, la jeune femme tente de garder la meilleure forme possible dans ses conditions de vie, ce qui se traduit par des muscles fins mais bien présents lorsqu’il s’agit de réagir quand un rendez-vous d’indics tourne au vinaigre, une silhouette élancée d'1m68, et une légère malnutrition due au partage systématique de nourriture avec ses pairs. En mission, ses cheveux de feu et ses yeux de glace la trahiraient, c’est pourquoi elle ne s’y rend jamais sans porter au moins capuche et lunettes, ainsi que des vêtements pratiques et sombres, relativement proches du corps pour ne pas s’accrocher aux pièces mécaniques qu’elle dérobe.
La journée, qu’elle passe dans son atelier à réparer ou fabriquer des commandes diverses, elle attache généralement ses cheveux trop longs pour travailler, mais prend bien garde à toujours camoufler une marque à la base de son cou, et se permet de porter un parfum de fleurs proches du lilas que sa mère aimait tant, autant par sa douceur que par sa capacité étonnante à camoufler l’odeur d’alcool à brûler…   










Esther a retenu autant de leçons que de cicatrices de ses erreurs, et le sentimentalisme en a laissé une certaine quantité. La jeune femme est alors devenue froide, distante et calculatrice, réduisant jusqu’alors au maximum ses rencontres, préférant le cercle fermé de sa Ville Rouge et des orphelins du ghetto, ce qui lui a rapidement valu d’être affublée du surnom « La Sauvage ».

Et sauvage, elle l’est, dans le dos de tout représentant du gouvernement, et en particulier du SSN, alors qu'elle détruit leurs bâtiments et dérobe leur précieux matériel, mais également pour les habitants de sa ville, qui prennent un peu trop de plaisir à ne pas lui signaler son accent étrange et son utilisation très aléatoire des niveaux de langue.


Malgré ce qu’elle aime à laisser penser, les années de fuite et de pertes n’ont pas entamé la compassion et la générosité de la jeune femme, traits qu’elle tente en vain d’étouffer.










Angleterre, 2056. Alors que le pays est sous la coupe d’un gouvernement despotique, le couple d’activistes Millerwell est recherché pour destruction de biens publics, entrave au gouvernement, tenue de réunions clandestines….et distribution illégale de tracts. Cette dernière tâche est la mission et fierté de la petite Esther Millerwell, 12 ans, qui sillonne chaque jour les rues de Londres et colle sans relâche de petites fenêtres vers la liberté.
Un an plus tard, un groupe de partisans du régime repère et identifie l’enfant. Elle est torturée pour l’exemple et abandonnée dans un quartier soupçonné d’être habité par des rebelles. A compter de ce jour, les parents Millerwell doublent leurs missions, et Esther n’y est plus mêlée, malgré ses protestations. Elle se consacre alors, dans l’ombre, à la réparation de matériel pour les rebelles. 

Deux ans plus tard, les Millerwell sont accusés d’avoir contribué à l’assassinat d’un membre influent du parti, et sont contraints de quitter leur pays et d’abandonner leur combat. La surveillance renforcée suite à l'attentat les force à se terrer quelques mois en dehors de Londres, où ils en profitent pour apprendre les rudiments oraux du japonais.
Au printemps 2059, Tarah, Ethan et Esther Millerwell se rendent donc au Japon, où l’extradition est ardue et la liberté plus accessible. L’argent familial et un travail nouvellement honnête leur permet d’acheter une maison dans une ville un peu à l'écart de la mégalopole, d’où ils contemplent quelques mois plus tard ce qui semblait être la fin du monde. Mais la famille reste soudée, relativement protégée par les murs de la cité désormais appelée Ville Rouge, et Esther développe son japonais en travaillant dans un centre de soins aux victimes des chimères. 
La menace des créatures faisant émerger un gouvernement dont les mesures ne semblaient que trop familiers aux Millerwell, Tarah et Ethan se remirent en guerre, laissant Esther dans l’ignorance de leurs agissements. 
Lors de l’été 2060, les parents Millerwell sont les premiers à être arrêtés pour tentative de coup d’Etat, et exécutés en place publique par d'obscures représentants régionaux du parti. Esther vend sa maison et quitte la région, loin de souvenirs douloureux, de personnes qui reconnaîtraient son nom, et d’une rage indicible.
Mais la rage ne la quitta pas, et emboîta chacun de ses pas. 
Elle ouvrit un atelier dans une seconde Ville Rouge, de taille importante, et, par la force des vieilles habitudes, se fit rapidement des connaissances au sein du marché noir de la cité, repérant certains opposants au gouvernement. Le jour, fabriquant et réparant toutes les babioles ou équipement qu’on voulait bien lui apporter, réprimant sa soif brûlante de vengeance pour, la nuit, frapper plus haut, plus fort, plus durablement. Chaque souffle, chaque pas, chaque vol, chaque sourire forcé, devint une marche gravie vers la chute du régime qui a détruit sa famille, vers une fin qu’elle poursuit aveuglément depuis maintenant 5 ans.






Salut à tous ! Ici San, 26 ans, je n'ai pas fait de RP depuis un petit moment alors soyez indulgents le temps que je me dérouille :3 Je me suis retrouvée à rédiger ces lignes en suivant une étrange piste faite de miettes de cookies...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Masculin
Age : 23
Métier : Chasseur
Avatar : Original - Negshin & Miura Haruma

Messages : 6

Points : 0

Parmi nous depuis le : 08/12/2013


Co-fondatrice du forum - Chasseur
Sujet: Re: Esther Millerwell
Jeu 31 Mai - 14:20

Voir le profil de l'utilisateur








Informations complémentaires
Depuis: Cette année
Réputation: Très bon tacticien mais mauvais au corps à corps / C'est le chouchou des filles
Arme(s) utilisée(s): Deux armes à feux (style dominator dans psycho-pass) et un couteau de combat
BIENVENUE !
Je voulais tellement te le dire depuis que tu as posté ta fiche maiiis il fallait d'abord que je la lise et je n'avais pas finis de fignoler la mienne :B
Du coup, voilà, c'est fait, je suis contente XD
Ton personnage à l'air intéressant en tout cas mais je laisse le soin de la validation à notre cookie suprême ! o/


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Féminin
Métier : Mécanicienne/Contrebandière
Avatar : par Unodo

Messages : 8

Parmi nous depuis le : 29/05/2018


Civile extra-muros
Sujet: Re: Esther Millerwell
Ven 1 Juin - 14:38

Voir le profil de l'utilisateur








Informations complémentaires
Depuis: 5 ans
Réputation: Généralement très efficace dans ce qu'elle entreprend, méfiante mais loyale. La jeune femme fait parfois des erreurs de langage, le japonais n'étant pas sa langue maternelle, en particulier lorsqu'elle est troublée.
Arme(s) utilisée(s): Ce qui traîne...le jour, des outils, la nuit, elle ne se sépare pas de son couteau de chasse, discret et silencieux.
Merciii ! 


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Masculin
Messages : 345

Parmi nous depuis le : 20/07/2011


Compte fondateur
Sujet: Re: Esther Millerwell
Ven 1 Juin - 15:02

Voir le profil de l'utilisateur















Présentation concise et conforme, tout ce qu'on aime, c'est validée !
Bienvenue dans nos rangs ... et que ton sort te soit défavorable, REBELLE !



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Sujet: Re: Esther Millerwell








Revenir en haut Aller en bas

Esther Millerwell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» that awkward moment when we're sitting next to each other feat. connor, cooper, evey & esther..
» Hey, I don't hate you, but I don't like you ! [Esther]
» Mercenaire et commerçant. [Esther]
» Une matinée difficile [Libre]
» NOUVEAUTÉS ☞ SAISON CINQ.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASHITA NO SEKAI :: Avant de RP :: Présentez-vous, soldats ! :: Dans nos rangs-
Sauter vers: