Ashita no Sekai



 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Masculin

Métier : Chasseur

Avatar : Sehun - Groupe Exo
Messages : 16
Points : 41
Parmi nous depuis le : 30/11/2018


Chasseur
Sujet: Loki Kaliei
Jeu 6 Déc - 18:39

Voir le profil de l'utilisateur




Informations complémentaires
Depuis:
Réputation: Loki, c'est un visage que vous avez peut-être déjà vu, sans trop savoir où. C'est qu'il commence à se faire remarquer et à être reconnu du public vu les missions propagandes qu'il essaie d'obtenir le plus souvent possible. Pour ses collègues, il est un chasseur expérimenté, vétéran et bon tacticien, ailier compétent qui ne vous laissera pas tomber.
Arme(s) utilisée(s): Lance (principale), doubles épées courtes (secondaire)
KALIEI LOKI




▬ Age 22 ans
▬ Date de naissance 31 mai 2043
▬ Nationalité  Japonais
▬ Groupe  Chasseur
▬ Avatar Sehun du Groupe Exo
▬ Code du règlement :









Jetez un coup d’oeil à Loki, et vous aurez vite vu l’essentiel : un jeune homme muscle et élancé, plus grand que la moyenne, don’t les cheveux noirs encadrent un visage ovale sans grande particularité. Ses yeux noisettes pétillants et chaleureux font encore tout son charme.

Si vous souhaitez une plus grande description par contre, voici un compte rendu plus détaillé. Loki déjà a une belle allure. Entre l’entraînement de chasseur, ses missions à l’extérieur et le sport qu’il pratique comme hobby, son corps bien bâti a de quoi attirer des regards. Loki n’est pas spécialement grand, du moins pas aux yeux d’un occidental. Mais pour les japonais, il dépasse quand même la moyenne puisqu’il approche 1 mètre 80. Son corps est donc élancé et athlétique.

Commençons par détailler son visage. Ce dernier, de forme ovale, n’a rien d’exceptionnel au premier regard. On ne peut pas dire qu’il est un canon de beauté capable de faire chavirer tous les cœurs. Mais il n’est pas laid à regarder pour autant. La première chose que l’on remarque le plus souvent est sa chevelure brune tirant sur le noir. Ses cheveux sont juste assez long pour ne pas lui tomber dans les yeux. Ils sont d’ailleurs assez doux, mais Loki n’est pas du genre à laisser les gens avoir un contact physique aussi familier trop facilement… Outre sa chevelure, sa peau reste assez pâle. Elle a cependant été marquée par un halage dû de longues heures passées à l’extérieur, des combats fréquents avec les chimères, et les longues heures d’entraînement. Son corps est donc couturé de légères cicatrices, souvenirs d’affrontements où il aurait pu y passer. Deux cicatrices sont tout particulièrement notables : une à son épaule, et une autre à son flanc gauche, deux occasions où il a été plus gravement blessé dans ses premières années de chasseur et a eu de la chance d’en réchapper. Ses mains sont aussi pleines de cals dues au maniement de la lance, on ne peut pas les qualifier de très douces…

Son visage heureusement a été exempt de la plupart de ces marques. Un observateur attentif pourrait apercevoir une légère ligne blanchâtre le long de sa mâchoire, mais pour le reste, il n’a heureusement pas été défiguré. Sa bouche est fine et un nez sans distinction viennent s’ajouter au tableau. Mais ce qui le rend tellement attirant et le faire sortir d’une foule anonyme que vous pourriez croiser est encore la force de son regard.

Les yeux de Loki sont noisettes. Au niveau de la couleur, ils n’ont rien d’exceptionnel. Mais il y a dans son regard une force insoupçonnée. Son regard est profond, attentif et chaleureux. Lorsqu’il vous détaille, il n’est pas rare que l’on ait l’impression qu’il a déjà lu en vous comme un livre ouvert, et connaît tous vos petits secrets, sans qu’il vous juge pour autant. 

Evidemment, cela peut en mettre certains mal à l’aise, mais son attitude cordiale et amicale associée à la chaleur de son regard suffisent généralement à mettre à l’aise ses interlocuteurs.
Passons au reste du corps. Loki mesure près d’un mètre 80. Il n’est ni gros, ni maigre, mais sa musculature peut le faire paraître plus imposant qu’il ne l’est réellement. Loki en revanche est loin d’être frêle. Vu son entraînement, il est logique qu’il ait développé une démarche qu’on pourrait qualifier de martiale. Son pas est sûr, et instinctivement, il analyse toujours le terrain qui l’environne comme s’il allait devoir y livrer un affrontement. Il ne se relâche guère que lorsqu’il est au sein d’une ville bleue. Il a ainsi une démarche grâcieuse et assurée de ceux qui ont passé une partie de leurs vies sur le front, et qui savent que leurs corps répondra exactement comme ils le souhaitent s’ils le sollicitent. Comme dit précédemment, son corps est couturé de légères cicatrices, mais son épaule et son flanc surtout présente deux stigmates particulièrement imposants. Loki a aussi un tatouage qui part de son épaule gauche et couvre une partie de son torse. Il n’est en revanche pas souvent visible durant la journée tant qu’il porte quelque chose. Il faudrait vraiment qu’il soit en t-shirt pour que vous aperceviez quelques lignes sur son bras.

Côté vestimentaire, Loki fait très attention à la façon dont il présente. En mission, il revêt évidemment toujours sa combinaison. En ville en revanche, il profite des habits civils. Il aime porter des chemises qui mettent son corps en valeur, ou un style simple, presque désuet mais qui sait lui donner un air élégant. On pourrait croire qu’il ne fait pas très attention à ses tenues comme cela, mais en réalité il y porte vraiment intérêt. Et si il doit participer au moindre événement, il enfilera évidemment le costume règlementaire bien qu’il se plaigne toujours à sa sœur de devoir se déguiser en pingouin pour des dîners trop fastueux à son goût.
 
   







En vrac : Loki est aimable • amical • sociable • protecteur • fiable • sérieux • poli • direct • sûr de lui • humble • réfléchi • calculateur • jaloux • hypocrite • sportif • patient • gourmand.

Tout d’abord, Loki est un chasseur assez connu du grand public. Il tâche autant que possible de recevoir des missions de propagande, et doit pour cela afficher un comportement qui va de pair avec l’image d’un de ces nouveaux héros. Il est naturellement quelqu’un d’aimable et d’amical, qui aime mettre les gens à l’aise. Mais ceux qui le connaissent bien se rendront bien compte qu’il enfile tout de même un masque souriant lorsqu’il est en fonction, et ne l’enlève que lorsqu’il est en privé où il révèle un côté plus cynique et égocentrique.

Loki a donc de façon générale un comportement aimable et amical. Il est typiquement le genre de gars qui mémorise les prénoms des personnes qu’il croise, tout particulièrement des autres chasseurs ou personnes amenées à travailler sur le terrain avec lui. Il tâche aussi de se rappeler les petits informations : anniversaires, nombres d’enfants,… Il peut ainsi toujours vous demander quelques nouvelles et vous mettre à l’aise en abordant des sujets du quotidien. Il n’est pas difficile d’apprécier Loki, et il possède un côté chaleureux qui donne envie de l’approcher. Comme il se montre ouvert et sociable, cela ne gâche rien.

Loki ensuite est extrêmement protecteur. On pourrait même dire qu’il s’agit là de son mot d’ordre. Quand ils sont en chasse, son rôle d’ailier est voué à venir au secours de ses camarades et à intervenir en fonction de la situation, et ses frères d’armes, il les défendra jusqu’à la mort. On n’abandonne pas un camarade. Mais ce trait de sa personnalité est tout particulièrement exacerbé lorsqu’il s’agit de sa petite sœur : Airi. Avec elle, il se montre vraiment étouffant. Une vraie mère-poule. Il est du genre à lui rappeler trois fois avant de partir de bien manger ses repas, de se laver les dents et de ne pas aller dormir trop tard. Il surveille cette jeune ado comme si elle était encore un enfant… Et il risque d’avoir de sérieux problèmes d’accepter le fait qu’elle devient assez grande pour se trouver un petit ami…

Le chasseur est quelqu’un de fiable et sur qui l’on peut compter. Que ce soit au travail, ou au quotidien, on peut lui demander de menus services qu’il acceptera sans soucis de rendre, bien qu’il espérera que vous lui rendiez la pareille en cas de besoin. Il n’est pas avare de ses faveurs et il aime le travail bien fait. Cela se repère aussi à son comportement sérieux en public. Il analyse les possibilités et les alternatives, écoute les avis de son entourage et tâche de remplir ses tâches avec efficacité. Un brin perfectionniste, il peut prendre du temps pour accomplir ce qu’on lui a demandé de faire, mais au moins vous pouvez être sûr que le travail sera bien fait.

Loki est d’un naturel poli, mais il ne mâche pas ses mots et peut se montrer direct, voire brutal. Sur le champ de bataille, pas le temps pour les chichis. Il sera donc généralement courtois et tâchera de ne pas vous froisser, mais s’il faut vous dire vos quatre vérités en face, il le fera sans vous ménager. Si vous êtes susceptible, il est possible que vous ne vous entendiez donc pas avec lui.

De façon générale, le chasseur se montre sûr de lui. Il a de l’expérience, et la prestance charismatique qu’il faut pour qu’on écoute le vétéran qu’il est. Lorsqu’il propose un plan, il rare qu’on ne l’écoute pas. Malgré tout, il sait pertinemment que s’il est un chasseur accompli, bien des personnes sont, chacune dans leur domaine, bien plus expertes que lui. Il reste donc humble et n’est pas du genre à se vanter de ses exploits, bien qu’il aime être remarqué.

Loki a un côté réfléchi et calculateur. Il n’aime pas laisser la place au hasard. Pour lui, une sortie qui se déroule comme prévue est une sortie réussie. Bien qu’il tâche tant que faire se peut de prévoir tout ce qui pourrait arriver. C’est pareil au quotidien. Si vous lui demander conseil, il ne va pas juste vous donner son avis. Il va vraiment réfléchir au problème, tacher de se mettre à votre place avant de vous donner une réponse.

Malgré le fait qu’il tente de correspondre à cette image de nouvel héros aimable, gentil, preux et tout le barda, Loki a quand même bien des défauts. Et s’il tente de les réprimer, ils sont quand même bel et bien là. Déjà il est jaloux. Il n’est pas du genre à jalouser des concurrents parce qu’ils sont plus doués que lui, sur ce point là, il reste humble. Mais dans ses relations affectives, il est d’une jalousie maladive. Rien que sa sœur en pâtit énormément. Elle ne peut pas sortir sans qu’il soit sur son dos, craignant un peu que quelqu’un ne l’entraîne loin de lui. Alors s’il devait entamer une relation sérieuse, cela risquerait d’être bien amusant à voir !

Autre grand défaut de Loki, il est hypocrite. Il faut l’avouer. Ce visage héroïque, preux défenseur de la veuve et de l’orphelin qui combat les maléfiques chimères pour le bien du peuple, c’est une façade qu’il a construite de toute pièce. Certes, il est du genre à tâcher de protéger les personnes à sa portée, même s’il ne les connaît pas, et on peut dire qu’il a un comportement agréable et chaleureux. Mais loin de l’air concerné qu’il peut avoir devant les caméras, regrettant toutes les victimes des chimères et souhaitant avec ardeur les exterminer jusqu’aux dernières, si bien qu’on pourrait croire qu’il regretterait de ne pas pouvoir en faire plus, il dort très bien la nuit et ne songe guère à ce qu’il peut se passer à l’extérieur des murs de la ville bleue tant qu’il n’est pas en mission.

Son plus grande défaut doit tout de même d’être extrêmement rancunier. Il est d’un naturel confiant, surtout en mission, il s’attend à ce que ses frères d’armes gardent ses arrières tout comme il garde les leurs. Mais si on lui plante un couteau dans le dos, croyez bien qu’il ne va pas l’oubliez et tâchera de vous le faire payer. Quant aux petits coups bas que vous pourriez vouloir lui faire, réfléchissez bien avant de procéder, car s’il remonte jusqu’à vous, il n’hésitera pas à se venger.

Outre ces traits, Loki est sportif. C’est assez naturel pour un chasseur, son corps c’est quand même son principal outil de travail, alors même lorsqu’il n’est pas en mission, il s’entraîne de façon régulière. Il est aussi patient, capable de vous prêter une oreille attentive et d’écouter tous vos malheurs. C’est peut-être aussi pour cela que les gens apprécient tant discuter avec lui.

Gourmand, le jeune homme sait aussi cuisiner. Et de manière générale s'occuper de toutes les tâches domestiques. Une vraie petite fée du logis. Mais mieux vaut ne pas le chambrer avec cela, il n'appréciera guère. Sa sœur est encore jeune, et c’est lui qui gère leur famille depuis la Journée Hurlante, alors il a dû apprendre à subvenir à leurs besoins. Faire la lessive et cuisine étaient donc des nécessités. Mais il doit avouer avoir un certain penchant pour la pâtisserie, bien que ce n’est pas le genre d’information qu’il va crier sur les toits.









« Protège ta sœur »

Ce furent les derniers mots qu’il entendit de sa mère, ce jour fatidique de la Journée hurlante. Loki, alors âgé de tout juste 16 ans fut poussé par sa mère à aller chercher sa petite sœur, Airi. Sa cadette, sa jolie petite sœur…

Avant la catastrophe, la famille Kaliei était une famille qu’on pouvait aisément qualifier de haute en couleur. Ses défunts parents, son père tout particulièrement pouvaient facilement être considérés comme des excentriques… A votre avis, à qui doit-il un tel nom ? Si Loki ne sonne pas très japonais et fait plutôt penser à une divinité nordique, c’est tout simplement parce que son père était un de ces otakus invétérés. Et s’il avait réussi à passer une phase chuunibyou, cela ne l’avait jamais découragé de poursuivre ses hobbys.

Son père avait tout de même la chance d’être extrêmement charismatique. Il n’était pas beau, ou spécialement populaire, mais il avait un réel talent quand il s’agissait de mettre les gens à l’aise. Il savait vous trouver des points communs, vous prêtait une oreille attentive, et savait même intéresser les plus strictes personnes au dernier jeu vidéo qu’il avait joué… Lui, c’était l’artiste de la famille. Plutôt que d’aller à l’université, il s’était lancé dans l’écriture de scénarios en tout genre, laissant libre cours à son imagination débordante pour écrire des nouvelles et scénarios qui enchanteraient les grands enfants du Japon entier.

Sa mère par contre, c’était elle qui gérait leur petite famille et s’assurait que tout tournait correctement. Elle savait canaliser son père lorsqu’il était pris d’un nouvel élan de création trop enthousiaste, lui servait à la fois de secrétaire, manager et s’assurait qu’il mange à heure fixe… Bref, si vous aviez besoin de quelque chose, c’est elle qu’il fallait aller voir. Extrêmement sérieuse, on pouvait légitimement se demander ce qu’elle trouvait à son mari excentrique… Mais ils allaient véritablement bien ensemble, et étaient visiblement heureux.

Quelques années après avoir emménagés ensemble, Loki vit le jour… Ah ! Une autre petite anecdote à propos de son nom : son père avait réussi après d’innombrables suppliques, prières et débats à convaincre sa femme que si leur enfant était un garçon, il aurait le droit de le nommer. Loki se demande encore ce qui a bien pu prendre à sa mère d’accepter. Il avait dû trouver quelque chose pour la convaincre… !

Il venait d’avoir six ans quand la famille s’agrandit encore, sa petite sœur, Airi, ouvrant ses petits yeux avant de brailler à plein poumons… Elle a toujours eu une sacrée voix la petite ! La première fois qu’il vit ce petit gobelin à la peau fripée, qui semblait tellement fragile dans son berceau, Loki se fit la promesse de la protéger. C’était sa petite sœur ! Et il veillerait à ce qu’elle ne manque de rien ! Il se sentait déjà investi de la lourde tâche de veiller sur cette demoiselle en devenir.

Il était encore bien inconscient de ce que cette décision enfantine allait impliquer.

20 Juillet 2059 -Journée Hurlante

La journée avait commencé similaire à toutes les autres. Le réveil avait sonné dans la maison, les yeux encore embrumés de sommeil, Loki était allé réveiller sa petite sœur avec sa gentillesse habituelle, bref en ouvrant bien fort les rideaux et en la tirant à moitié hors du lit avant de sortir en se faisant copieusement insulter de bien des noms d’oiseaux. Si ce n’était pas beau une telle dédication ! Après avoir petit-déjeuné, ils étaient partis avec leur mère en direction de l’école d’Airi. Une fois qu’ils l’avaient amenée, Loki se rendait à son lycée voisin et allait la rechercher à la fin des cours.

Ils venaient d’arriver lorsque les premiers cris se firent entendre au loin. Au départ, ils ne comprenaient pas ce qui se passait, mais bientôt une foule de personne se fit apercevoir, semblant fuir quelque chose. L’incompréhension, mêlée au fait que la foule de parents et d’élèves mélangés cherchaient à comprendre ce qui se passait rendait la situation confuse. Airi s’était déjà dirigée vers sa classe. Comprenant cependant bien vite que quelque chose d’anormal se passait, sa mère dit à Loki d’aller chercher sa sœur. Elle allait aller chercher leur père et ils se retrouveraient à la maison… Ses derniers mots étaient simples :

« Protège ta sœur ! »

Le reste de la journée fut littéralement chaotique. Loki réussit à trouver Airi et à se dépêtrer de la foule. Les chimères n’étaient pas encore arrivées dans le quartier, mais on entendait déjà parler de ces horreurs qui détruisaient tout dans le centre-ville où son père travaillait. Ils retournèrent à la maison, Loki tâchant de rassurer sa petite sœur et de faire comme si il s’agissait d’une journée de vacance normale… Il n’osait pas allumer les infos de peur de l’effrayer, mais aussi craignant d’apprendre réellement l’étendue de ce qu’il se passait. Il avait un mauvais pressentiment… Plus la journée avançait, et plus le spectacle vu à l’extérieur ressemblait à une ville en état de siège. De lourds nuages de fumée se dégageaient au loin, mais ils étaient encore chanceux, leur quartier était relativement épargné.

Lorsque la soirée tomba, les forces de l’ordre arrivèrent dans la zone et commencèrent à déménager tout le monde dans une zone « sûre » … De leurs parents, aucune nouvelle. Loki avait beau se raccrocher à l’espoir qu’on allait les réunir plus tard, qu’ils devaient juste être bloqués ailleurs, il se doutait au fond de ce que cela sous-entendait.

Quelques jours plus tard, la situation s’était à peine stabilisée. Mais une chose était sûre : il n’y avait plus que lui pour protéger sa sœur. Ses parents ne reviendraient pas.

Intermède

Les mois qui suivirent furent troubles. Entre les populations déplacées, le transfert du gouvernement, et l’arrivée des forces internationales pour s’occuper de ces monstres qui dévastaient le pays, la situation de deux orphelins était critique. Ils avaient de la famille, mais avec tout ce qui se passait, ils ne savaient même pas s’ils étaient encore vivants, ou si leur sort était semblable à celui connu par leurs parents. Il leur fallut du temps pour réussir à prendre contact avec des proches ayant survécu. Mais la situation restait précaire.

C’est à ce moment-là que Loki entendit parler de la formation qui était mise en place pour les chasseurs. Il avait tout juste l’âge requis… Ce serait dangereux. Il n’avait pas spécialement envie de risquer sa vie contre les chimères. Mais il avait un objectif. Protéger sa sœur. Et s’il voulait la protéger, il lui fallait pouvoir la faire entrer dans une zone sûre... On promettait déjà des avantages aux futurs chasseurs. On entendait justement parler de ces villes-bleues en création. C'était l'idéal : un endroit où elle serait à l’abri et où il pourrait lui garantir d’être éduquée, des soins, et un avenir.

Il allait s’engager.

2060 - Académie – 1er Examen d’entrée

Loki essuya ses mains moites sur son pantalon, tâchant de cacher sa nervosité. Ils étaient nombreux ! Tellement nombreux. Des jeunes, des adultes, tous voulaient être recrutés. Les événements récents avaient laissé bien des stigmates, tout le monde avait son objectif : garantir un futur à ses proches dans une ville bleue, pouvoir se venger et chasser à leur tour les chimères, apprendre à se défendre pour ne plus être une proie… Toutes ces raisons se valaient, mais ils ne deviendraient pas tous des chasseurs. Il devait réussir à se démarquer.
Le premier examen n’inquiétait pas trop Loki, il avait toujours obtenu d’excellents résultats et il était vif. Il comprenait vite. Il avait beau être jeune, plus que la plupart des candidats, ce test n’était pas un problème…

Le second examen en revanche était bien plus difficile à son goût. Il était aussi sportif qu’un étudiant lambda : il faisait un peu de sport, mais sans plus. Il était loin d’être un athlète accompli. Heureusement, parmi les multiples tests qu’il passa, il réussit à avoir la moyenne. Son envie de se démarquer en revanche, il ne réussit pas à l’accomplir. Certains candidats avaient eu des résultats bien plus excellents que lui.

L’entretien oral enfin n’était qu’une formalité. Ils étaient la première promotion. Ils devaient recruter du monde, et un jeune comme lui semblait encore malléable. Son objectif de protéger sa sœur était louable, et on pouvait aisément l’utiliser tant qu’on assurait juste la sécurité d’Airi. Bref, il était une recrue de choix qui ne présentait aucun trouble particulier.

2060 – Académie ~ Carquois – Fin du premier semestre

Durant le premier semestre, Loki avait absorbé comme une éponge ce qu’on leur enseignait. Mais surtout, il s’était entraîné sans relâche. Son corps avait changé en conséquence. Il s’était étoffé, ses épaules étaient plus larges, il était plus musclé, et il avait une bien meilleure endurance qu’auparavant. Il aurait pu faire pâlir d’envie les élèves les plus musclés de son ancien lycée… Mais malgré tous ses efforts, il ne rattrapait pas les plus grands athlètes. Il n’était pas le seul à s’entraîner comme un forcené. Il avait en revanche un atout : une pugnacité rare.

Le test était simple et compliqué à la fois : c’était une simple course à obstacle… Mais quels obstacles… La course semblait interminable, on les faisait ramper dans la boue, escalader, sauter,… Aucun d’eux ne termina dans le délai imparti… Mais Loki ne s’était pas arrêté une seule seconde. Ses muscles le brûlaient et le tiraillaient. Ses poumons criaient grâce, son cœur battait tellement fort dans sa poitrine qu’il avait l’impression qu’il allait exploser. Lorsqu’il franchit la ligne d’arrivée, son regard n’était plus très clair. Il tituba encore quelques pas, avant de s’effondrer, aspirant goulument de l’air… Mais il l’avait fait.

2060 – Académie ~ Carquois – Début du second semestre

Le moment à la fois attendu et craint s’offrait à toute la promotion : ils allaient pour la première fois enfiler leur armure. C’était un test crucial, bien que non officiel. Tout le monde ne savait pas supporter la combinaison. Pour cela, il fallait réussir à tolérer l’Hunteart, ce dispositif dans leur nuque…

Ils avaient été séparés dans de petites cellules capitonnées. On aurait pu croire être dans un de ces asiles pour déments… Mais lorsqu’on lui implanta le dispositif, Loki comprit la raison de ces précautions. Immédiatement, une douleur aigue sembla lui traverser la nuque, tandis que son corps s’effondrait telle une poupée de chiffon sans force. Ensuite, très lentement, comme pour faire durer le plaisir, cette douleur commença à investir chacun de ses nerfs, chacun de ses muscles, jusqu’à sembler surgir de ses os. Il avait l’impression qu’on le fait fondre de l’intérieur, qu’on le hachait menu, que le moindre de ses nerfs criait grâce… Il se tordit de douleur, hurlant à s’en briser la voix pour plusieurs jours… Mais son esprit restait clair et concentré malgré ce voile rouge dû à ce qu’il ressentait. Serrant le poing et les dents, il allait supporter cela ! Il le fallait !

Il devait protéger sa sœur.

2060 – Académie ~Carquois – Fin du second semestre


La même course que le premier semestre, mais avec la combinaison cette fois… Loki était émerveillé de ce petit bijou technologique. La douleur de l’insertion valait bien les résultats. Une fois enfile, il était plus fort, plus rapide. Il réagissait à toute vitesse et même ses sens étaient multipliés ! Il n’était pas le plus fort des apprentis, ni le plus rapide. Mais il avait un atout : une agilité surprenante associée à un temps de réaction qui dépassait de loin la moyenne.

Loki réussit cette fois à être à l’honneur. Ses défauts et ses faiblesses, la combinaison les compensait. Un obstacle ? Il pouvait sauter au-dessus. Ses gants coller à la paroi un instant pour lui donner une prise, ou envoyer un grappin sur un arbre proche pour s’aider grâce à sa vitesse. Le parcours lui parut terriblement facile en comparaison. Et il le réussit dans les temps. Il allait devenir un archer.

2060 – Académie ~ Archer – Première période


Avec tous les nouveaux archers, Loki put enfin commencer à manier une arme… Jusqu’ici, ils avaient surtout eu droit à des cours sur les chimères, du renforcement physique et devaient apprendre à utiliser et maîtriser leur combinaison. Mais les choses sérieuses commençaient. S’ils n’étaient pas assez bon avec ce qui deviendrait leur arme maîtresse, ils auraient tôt fait d’y laisser leur peau.

Il y en avait pour tous les goûts. Pistolets, armes blanches en tout genre, et même des armes plus inattendues… Qui allait sérieusement utiliser des aiguilles ? Il comprenait encore le fouet, cela pouvait servir, mais des aiguilles ? Il se ravisa quand même rapidement lorsqu’il aperçut une jeune demoiselle les lancer avec une précision et une force inattendue… Comme quoi il y avait un paquet de génies du combat ici.

Loki n’avait jamais manié une arme de sa famille, si l’on exceptait les couteaux de cuisine pour tyranniser de pauvres légumes sans défense. Il s’essaya d’abord aux armes à feu, mais ce n’était clairement pas son fort. Il n’était ni précis, ni rapide. Les armes plus longues l’encombraient, et les pistolets manquaient trop souvent leurs cibles. Il était un vraiment piètre tireur. Pendant ce temps, ses camarades de promotion découvraient peu à peu leurs armes de prédilection. Certains des étudiants les plus forts avaient déjà adopté masses ou haches qui mettraient en valeur leur force multipliée par la combinaison, on n’avait pas envie de se prendre un coup porté par ces gaillards. D’autres plus agiles et rapides s’étaient rués sur les épées, dagues ou autres armes qui mettraient leurs compétences de prédilection en valeur. C’était ce qu’il fallait : trouver une arme qui profitait de vos points forts et compensait vos points faibles.

Pour Loki, ce fut la lance. Dès qu’il s’essaya à cette arme, d’apparence simple, mais à l’utilisation complexe, ce fut le début d’une grande histoire d’amour. Associée à ses excellents réflexes et son tempérament vif, il était capable de frapper à la vitesse de l’éclair pour une percée redoutable, ou utiliser la portée de son arme pour garder un adversaire à distance en attendant une occasion.

Il s’attacha aussi bien vite en armes secondaires à deux épées courtes, longues comme ses avants bras qu’il maniait avec dextérité. Il manquait encore d’expérience, et il lui faudrait de l’entraînement pour correctement utiliser ses deux armes, mais il avait trouvé son bonheur. La lance en principal, qu’il pouvait abandonner s’il était contrait à un réel corps à corps pour ses épées courtes.

2061 – Académie ~Archer – Premier test


Six mois après le début de la période, un premier test fut mis en place pour voir leur progression. C’était probablement la première fois que Loki put réellement se démarquer parmi tous les étudiants de sa promotion. Il n’avait jusqu’ici pas été le plus rapide ou le plus fort. Mais à la lance, il était imbattable parmi ses confrères de la première promotion. Après, la plupart avaient choisi des armes différentes… On ne pouvait pas vraiment comparer un tireur, un épéiste et un lancier…

Toujours est-il qu’il put montrer qu’en six mois, il avait acquis une très bonne maîtrise de son arme. Il savait enchaîner des frappes rapides, ou virevolter dans tous les sens avec un excellent jeu de jambes pour éviter des attaques d’un cheveu et contre-attaquer de façon redoutable. Il montrait ainsi qu’il pourrait servir d’avant-garde à un groupe ou être un ailier extrêmement utile à avoir dans son équipe. Il manquait encore d’expérience et d’entraînement, mais d’ici la fin de sa formation, il serait sans nul doute excellent.

2061 – Académie ~Archer – Second test


Le second test ressembla beaucoup au premier, mais il y avait quelques différences. Tout d’abord l’expérience qu’il avait acquise s’était grandement accrue. On s’attendait d’eux un encore meilleur show qu’au premier semestre. La seconde différence est qu’ils avaient cette fois droit à l’équipement additionnel des chasseurs. Le matériel médical n’était pas très difficile à utiliser, en revanche, Loki était toujours un piètre tireur. S’il savait utiliser le pistolet de signalisation qu’il suffisait de pointer vers le ciel, toucher une cible volante mouvante avec celui de capture n’était pas son fort… Il était quand même plus doué pour l’utilisation des flèches, ayant bien compris qu’une cible affaiblie par du poison, paralysée ou aveuglée était bien plus simple à abattre.

Loki se montrait extrêmement mobile dans se combat, n’hésitant pas à prendre de la distance avec ses adversaires pour les enfumer, avant de se mouvoir souplement dans leur dos pour une attaque surprise. Il profitait sans aucune honte de l’allonge de sa lance, mais savait s’en départir d’un lancer efficace avant de foncer sur sa cible pour l’abattre de ses épées courtes. Ils n’avaient encore jamais dû combattre de chimère, cela viendrait bientôt, mais il savait se faire redouter des autres apprentis chasseurs avec lesquelles ils avaient des matchs d’entraînement ou se montrer efficace dans les simulateurs de combat. Il n’était pas invaincu, il y avait parmi eux de véritables génies du combat qu’il était loin d’égaler, mais il était pugnace, apprenait de ses erreurs et savait utiliser le terrain et le moindre atout dans sa manche à son profit.

2061 – Académie ~ Flèche – Premier semestre


Assis dans le vestiaire avec ses frères d’arme, Loki attendait qu’on les appelle… Ce serait bientôt leur tour de faire leur entrée dans l’arène pour le premier grand test : un combat grandeur nature. Leur premier véritable combat contre des chimères. Le fait que celui soit encadré par des vétérans ne changeait pas grand-chose, s’ils faisaient un véritable mauvais pas, l’issue pouvait être fatale. Il releva le regard avec une certaine affection vers ses camarades de promotion. Ils avaient passé ces derniers mois ensemble. Ils étaient presque aussi proche que les membres de sa famille -bien que certains avaient un comportement vraiment exécrable-. Ils avaient sué sang et eau ensemble. S’étaient entrainés ensemble. Ils étaient rivaux mais aussi compagnons. La compétition était rude, mais il fallait savoir coopérer…

Ils étaient cinq dans leur équipe. Lui, lancier, un de ces colosses maniant une hache redoutable, une agile jeune femme armée de deux dagues effilées, un tireur, et l’autre demoiselle qui utilisait des aiguilles… Face à eux, dix Inukan. Leur groupe avait beau être peu nombreux par rapport aux meutes qu’on pouvait trouver par endroit, ils restaient redoutables. Un peu plus petit que des humains, il fallait faire attention à leurs pointes vertébrales et aux infrasons qu’ils émettaient pouvant causer toutes sortes de troubles aux chasseurs. Mais ils avaient quand même de la chance. Ils n’avaient pas à craindre des renforts de la meute, et ils combattaient en plein jour, les Inukan ne profiteraient donc pas de leur nyctalopie.

Leur stratégie commença par former deux lignes. Le tireur et l’aiguilleuse devant affaiblie les Inukan. Loki était ailier, devant veiller à ce qu’aucune des chimères ne puisse les contourner et attaquer l’arrière ligne. Le colosse à la hache tenait le milieu de la ligne, tout Inukan assez idiot pour l’affronter de face devant pour pouvoir le combattre venir se mettre à portée de sa hache dévastatrice.

Les chimères avaient regardé l'environnement, semblant aussitôt comprendre ce qui les attendait. Leur instinct de survie était attisé par cet atmosphère hostile et plusieurs animaux étaient proches de la panique, étant enfermés et conscients de la bataille à venir. Comme un rat n'ayant plus d'échappatoire est prêt à mordre, les Inukan en conséquence étaient prêts à frapper.

Un premier temps, les Inukan utilisèrent leurs infrasons pour tenter de déstabiliser les chasseurs. C'était à un niveau supportable, mais le stress des chasseurs fut mis à encore plus rude épreuve, et Loki sentit des sueurs froides le prendre. Son dos était percé alors qu'il n'avait même pas encore combattu. Mais déjà, les créatures fonçaient au contact. Elles tentèrent de forcer le passage au centre, supportant les premiers tirs nourris des deux tireurs. Pendant quelques secondes, leur situation manqua d'être critique. Déstabilisés par les infrasons malgré eux, les deux ailiers mirent du temps à réagir, le colosse manquant aussitôt de ployer sous le nombre. Mais ils se reprirent juste à temps et vinrent l'aider. Heureusement, les deux tireurs, plus confiants peut-être d'être protégés par leurs camarades et de ne pas être au contact face à ces immondes bêtes n'avaient pas hésité avant de tirer.

Se rendant vite compte que les deux ailiers aidaient à couvrir la moindre faille du colosse qui leur bloquait le chemin, les Inukans évitèrent malheureusement des blessures graves, seul une chimère peu chanceuse se fit arracher la moitié du museau d'un revers de hache. Les bêtes se séparèrent. Un trio resta au milieu pour occuper le colosse, tandis que les six autres autres tentaient de les contourner de chaque côté. Loki se retrouva ainsi en un contre trois face aux chimères. Il profitait de son allonge pour menacer l’Inukan le plus proche qui n’osait pas lui sauter dessus, avant de rapidement changer de cible pour tenter de les tenir à distance. Pendant ce temps, les deux tireurs aidaient l’agile chasseresse qui peinait plus avec ses deux dagues à contenir les trois bêtes.

Profitant d’un petit bond en arrière de sa chimère après un semblant d’attaque, Loki osa porter une frappe rapide, vivant la jointure du coup et de l’épaule. L’animal cependant se tordit rapidement, il planta ainsi sa lance dans l’épaule musclée de la chimère. Sans se laisser décontenancer, il fit tourner son arme entre ses mains, élargissant la plaie. Malgré la douleur et sa blessure qui le ralentissait, l’animal tâcha cette fois de lui sauter dessus, sa lance repoussée sur le côté dessinant une balafre sanglante le long de son flanc, Loki n’eut d’autre choix que de lâcher son arme avant de porter la main à ses deux épées courtes. L’aiguilleuse lança avec dextérité trois aiguilles qui vinrent se planter dans le corps de la chimère pour le soutenir.

Grâce à cette intervention, Loki eut juste le temps de dégainer ses deux épées courtes. Le premier lui servit à parer les crocs acérés de la chimère, tandis que ses griffes tâchaient de labourer sa combinaison et de réduire son corps en charpie. D’un pas vif sur le côté, Loki évita le gros de l’assaut, se décalant sur le flanc vulnérable de la chimère, sa deuxième épée courte venant profondément se loger dans son cou, laissant s’échapper un geyser écarlate. La chimère s’effondra.

Il lui restait deux adversaires, l'une des deux chimères tâcha de le contourner pour s'en prendre aux deux personnes dans son dos, mais d'un revers aussi vif que l'éclair, Loki planta une de ses épées entre deux épines dorsales, le forçant à se tordre de douleur. Le troisième en profita pour lui sauter dessus. Loki tenta d'esquiver, mais ne fut pas assez rapide. Grâce à sa combinaison heureusement sa force était décuplée. Il réussit ainsi à repousser la bête, et ayant ses deux lames en mains, il ne mit pas longtemps avant de lui infliger de légères blessures et d'obtenir une opportunité pour l'achever.

Les six autres bêtes suivirent sans qu’on ait beaucoup besoin de son aide. Parmi les trois qui s'en étaient prises à l'autre ailière, une des bête avait été bombardée de tirs et d’aiguilles et s'était effondré avant d'arriver au contact. Un autre avait vu son corps couturé de petites coupures due aux dagues qui sapèrent toute sa force. La troisième enfin avait sauté sur l'aiguilleuse lorsqu'elle était venue à l'aide de Loki, mais cette dernière, agile, avait répliqué en lui plantant une aiguille en pleine trachée avant de s'écarter vivement et de reprendre son bombardement. 

Les trois derniers avait tenté en voyant leurs camarades en difficulté de foncer sur le colosse. Tel un mur infranchissable, ce dernier avait proprement tranché d’un coup de hache bien ajusté la tête d'un premier Inukan, repoussé d'un coup de poing un second et se battait justement avec un troisième. Loki récupéra d'un mouvement sa lance, s'en servit comme d'une perche pour passer au dessus de son camarade et se retrouva derrière les deux chimères restantes qu'il commença à prendre en tenaille. Il ne fallut plus longtemps pour que le combat s'achève.

Les dix chimères étaient au sol, vaincues. Ils avaient gagné leur premier combat.

 2062 – Académie ~ Flèche – Second semestre

C’était enfin le jour ultime : Le dernier test. Cela faisait deux ans qu’ils travaillaient, s’entraînaient et s’étaient dépensé sans compter dans ce but. Défier les chimères, devenir des chasseurs accomplis. Il allait enfin pouvoir offrir à Airi une vie à l’abri dans une ville bleue. Mais avant cela, il fallait réussir ce dernier examen.

Ils étaient quinze, chacun entraîné à faire face aux chimères. Face à eux, une vingtaine d’Inken. Ils n'avaient pas l'avantage du nombre, et la situation était bien plus défavorable qu’elle ne l’était lors du premier test. Les Inukan ne bénéficiaient pas de leurs points forts, alors que les Inken savaient coopérer et s’adapter. Malgré leur mauvais caractère entre eux, dans une telle situation, ils feraient front commun face aux chasseurs qui menaçaient leur vie.
Le combat contre les Inukan quatre mois plus tôt s’était déroulé sans guère de soucis. Celui-ci serait bien plus rude. Le groupe s’était divisé en trois lignes cette fois. Les tireurs protégés à l’arrière, les autres s’étaient positionnés en demi-cercle autour d’eux, prêt à empêcher les Inken d’intervenir pendant qu’ils se feraient cribler de tirs. Loki faisait partie de la seconde ligne composée des membres plus agiles et rapides, qui devait soutenir la première ligne plus costaude. Les Inken n’étaient pas idiots et n’allaient pas attendre sagement de se faire décimer un par un. Ils chargèrent, mais loin de se répandre sur tous les apprentis présents comme les Inuken s’y étaient risqués, ce qui aurait permis à Loki et ses compagnons de profiter de leur travail d’équipe et de l'avantage procuré par leurs combinaisons, ils foncèrent tous sur une seule cible.

Cette dernière fut aussitôt soutenue par ses voisins, mais les Inkens étaient extrêmement rapides. Ils avaient tous foncés d’un coup, et leur charge violente était dure à encaisser, encore plus quand il s‘agissait de celle d’une vingtaine d’individus à la fois. Leur première ligne menaça de s’écrouler, semblant un triste rappel de leur premier examen. Déjà l'un ou l'autre apprenti chasseur s'écroulait en tentant de les repousser, et ne pouvait se relever que grâce à l'aide rapide de leurs camarades. La situation menaçait d'encore empirer quand la seconde ligne de Loki passa à l’attaque.

Les façons de procéder étaient très variées. Certains prirent en tenaille les Inkens déjà engagés, Loki pour sa part fonça près d’un de ses compagnons qui était aux prises avec une des chimères. Profitant de l’agilité procurée par sa tenue, il bondit bien au-dessus de son frère d’arme et planta profondément sa lance dans le corps de la chimère. Profitant de l’occasion, son partenaire acheva la bête d’un coup bien porté. Sortant ensuite une des fioles de gaz paralysant, il la lança au milieu du groupe le plus compact qu’ils commençaient à encercler. D’autres apprentis l’imitèrent aussitôt, et en un instant tout leur groupe se retrouva masqué pour se protéger des effluves que les Inkens avaient bien du mal à supporter. Le poison et le gaz étaient des atouts utiles, mais cela ne suffisait pas pour combattre les chimères qui y étaient hautement résistantes. Surtout les plus volumineuses, ou certaines qui vivaient dans des milieux plus hostiles qui pouvaient même y être totalement immunisées. Les scientifiques devaient encore comprendre les raisons de ce système immunitaire incroyable, mais en attendant, le poison n'était pas une arme assez efficace. Néanmoins, dans le cas présent, cela leur apporta juste un avantage vu que les Inkens étaient maintenant moins rapides dans leurs réactions.

Le reste du combat se termina rapidement et brutalement. Loki se débarrassa de sa lance en un lancer qui passa entre les têtes de deux apprentis pour se ficher dans le flanc d’un Inken, puis il dégaina ses lames courtes et fonça aider les autres membres qui peinaient encore sous l’assaut féroce.

Lorsqu’enfin la dernière bête tomba au sol, un soupir de soulagement sortit de toutes les gorges. Loki tâcha de retrouver son souffle. Il n’était pas blessé, mais il avait plus joué un rôle de support. Certains de ses frères d’arme en revanche étaient légèrement blessés :  trace de griffes, mais surtout quelques os brisés à cause des crânes des chimères utilisées comme des masses dès qu’elles pouvaient cogner contre les corps des membres de la première ligne. Malgré tout, ils étaient tous vivants, et l’on pouvait considérer ce résultat comme correct… Sur le terrain en revanche les choses seraient plus difficiles. Il faudrait faire attention aux embuscades et renforts inattendus. Il pourraient aussi mener des attaques éclair tout comme en subir. Et ils pourraient tendre des pièges aux créatures si le terrain s’y prêtait. Ils avaient encore beaucoup à apprendre, mais plus ils deviendraient expérimentés, plus ils seraient performants et redoutables.

Leur entraînement toutefois avait porté ses fruits, et c'était visible. Tous les chasseurs présents avaient pleinement mis à profit la force, l'agilité et la vitesse accrue par leur combinaison, ne serait-ce que pour résister à la première charge. Certains comme lui avaient un style plus évasif. D'autres étaient de véritables rochers qui affrontaient les bêtes sans ciller et faire le moindre pas en arrière. Quand on les voyait se battre, on avait presque envie de plaindre leurs adversaires.

Les chimères n’avaient qu’à bien se tenir.


2064 – Base du SSN – Retour d’une mission propagande

Deux années avaient passé. On pouvait dire que loki avait rempli son objectif principal : protéger sa sœur. Airi avait passé deux années dans une ville rouge auprès de membres de leur famille qu’ils avaient pu recontacter lorsque la situation s’était stabilisée. Il regrettait que les deux ans de formations, il n’ait pas pu la voir beaucoup. Mais dès qu’il avait obtenu son titre de chasseur, il l’avait fait emménager dans la ville bleue la plus proche. Alors, que demander de plus ? Si elle n’était pas à l’abri là, où le serait-elle ?

C’était l’idée… Mais Loki s’était vite rendu compte que la réalité était bien plus complexe. Les missions étaient dangereuses. Mêmes s’ils travaillaient en équipe et comptaient les uns sur les autres, les accidents n’étaient pas rares. Il avait déjà perdu plus d’un compagnon contre une chimère redoutable. Que deviendrait-il d’Airi si il mourrait ou ne pouvait plus chasser suite à une blessure handicapante ? Elle ne travaillait pas encore, il fallait que les prochaines années, il continue à exceller, et qu’il gagne de quoi subvenir à ses besoins en cas d’accident tragique. Et pour cela, il avait vite compris qu’il n’y avait qu’une voie royale : la propagande. Bon il avait aussi songé à des voies pas très légales, mais avait vite abandonné. Cela rapportait gros, mais s’il se faisait prendre, il le paierait aussi très cher. Mieux valait être prudent et irrésistible.

Loki était fier de son corps et de son apparence. Et s’il n’était pas le meilleur des chasseurs, il avait une langue agile, douée pour la réplique. Restait à avoir un comportement exemplaire et attendre de se faire remarquer… Il avait ainsi durant deux années gardé un profil bas, accumulant de l’expérience et étoffant son tableau de chasse, jusqu’à se voir enfin proposer par le SSN une apparition dans la presse. Une mission propagande. Une chasse retransmise à l’écran de son point de vue. Il avait encore un poste idéal pour cela. Il n’était pas un tireur qui étaient sagement à l’arrière, protégé par ses camarades. Cela ne ferait pas assez frissonner l’audience, il fallait un côté redoutable et dangereux aux chimères. Les colosses les plus costauds permettaient des affrontements impressionnants, mais c’était aussi plus dangereux… Alors que lui était vif et rapide. En tant qu’ailier, il supportait tout le monde suivant le rythme des batailles. Il avait donc à la fois son lot d’interventions héroïques, de sauvetage de camarades, mais aussi affrontait les chimères face à face quand il le fallait.

Hypocritement, Loki n’hésitait pas à tout faire pour dorer son image près du public. Il était déjà d’un naturel cordial, et avait toujours un bon mot pour ses frères d’armes qu’il supportait avec tout ce qu’il avait. Mais si on lui demandait sa motivation, si la réelle était d’avant tout protéger sa sœur. Ce qu’il répondait aux interviews était encore qu’il voulait juste protéger tout le monde. La cible changeait. Ce n’était pas un gros mensonge ! Il voulait vraiment sauver les pauvres gens qui n’étaient pas à l’abri des villes bleues… Mais il n’allait pas avouer qu’entre protéger une ville entière ou Airi, son choix était tout tracé.

Avec cela, il commençait à devenir l’un de ces « héros » à l’écran… Au moins, il avait la face de l’emploi…

2065 – Aujourd’hui

Loki est un chasseur expérimenté. Il garde en public l’air exemplaire d’un chasseur héroïque qu’on attend de lui. Il s’inquiète toujours pour sa sœur et espère qu’elle pourrait réussir à capter l’œil d’un de ces riches fils à papa qui pourrait la gâter honteusement et lui garantir une vie de luxe. Son corps témoigne des dernières années et des nombreux combats qu’il a mené. Il est couturé de légères cicatrices, avec cà-et là d’anciennes blessures plus sérieuses qui montrent qu’il a déjà regardé la mort en face plus d’une fois. Il est un chasseur.

Un bipeur sonne… On a une chasse à lui confier. Il se lève souplement et se dirige vers la base. Les choses ont beau s’être améliorée. Il n’a encore qu’une pensée qui lui revient sans cesse en tête.

Protéger sa sœur.
 
 
 



Bonjour à tous ! Alors mon arrivée sur le forum, c'est toute un conte. Il était une fois dans un pays pas si lointain et dans un temps assez proche, une vilaine sorcière qui a découvert votre forum -pour protéger l'anonymat de nos sources, nous l’appellerons la Saejin-. Intéressée, elle a décidé de s'y inscrire. Mais pour épicer les choses, elle a invité kidnappé une princesse pour l'accompagner -appelons la Staella/Hana-. Sauf que cette princesse avait à ses côtés un valeureux prince sur son cheval blanc -aka moi- qui se précipita à sa rescousse. En d'autres mots, je fais donc partie de cette troupe de jeunes envahisseurs qui est arrivée en même temps :3 Ah oui le mot de la fin : et ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants et blablabla ♪.
N.B. : Afin de protéger l'auteur de ces lignes d'un maléfice dangereux, nous tenons à noter que la sorcière est en réalité très sympa ! Si si !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Féminin

Age : 19
Métier : armurière + aide parfois au restaurant de ses parents (HW)

Avatar : original character
Messages : 75
Points : 101
Parmi nous depuis le : 20/11/2018


Civile intra-muros
Sujet: Re: Loki Kaliei
Jeu 6 Déc - 20:34

Voir le profil de l'utilisateur



HELLOOOOO

bienvenue sur le forum j'espère que tu t'y plairaaaa
lokiki (je- pardon) me fait un peu penser à jian sur certains points ahaha
ils devraient bien s'entendre avec leur côté "frère ultra protecteur et possessif" MDRR

encore bienvenue
et amuse toi biiien


put your fears
back in the shade
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Masculin

Age : 23
Métier : Chasseur

Avatar : Itachi Uchiha (Lily Art)
Messages : 47
Points : 103
Parmi nous depuis le : 08/12/2013


Co-fondatrice du forum - Chasseur
Sujet: Re: Loki Kaliei
Sam 8 Déc - 14:33

Voir le profil de l'utilisateur




Informations complémentaires
Depuis: Cette année
Réputation: Très bon tacticien mais mauvais au corps à corps / C'est le chouchou des filles
Arme(s) utilisée(s): Deux armes à feux (style dominator dans psycho-pass) et un couteau de combat
Bienvenuue Loki !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Masculin

Messages : 378
Points : 3
Parmi nous depuis le : 20/07/2011


Compte fondateur
Sujet: Re: Loki Kaliei
Sam 8 Déc - 16:59

Voir le profil de l'utilisateur



BIENVENUE DANS NOS RANGS



....EEEEEEET VALIDÉ~

HELLOOOO(—KI 8D) Notre premier visage de la propagande du SSN AAAH ♡ (fais gaffe à pas trop te balader du côté de Gotenba, tu risques de te faire caillasser la tronche mdrrr) et diplômé de la première promotion d'Anos en plus de ça! Je— ERK je viens de me souvenir d'un truc!! D: Les Chasseurs ayant une grosse cote de popularité auprès du public ont généralement un surnom, il me semble qu'on avait décidé que ça serait au staff de le choisir (...ne me laissez surtout pas le faire MDRRR) vu que ce sont des surnoms officieux donnés par les médias (et donc les Chasseurs n'auraient aucun pouvoir sur ce choix) J'vais me renseigner, mais Loki étant une tête d'affiche, il lui en faudra surement un :B

C'était super cool de lire une fiche autant centrée sur la formation, je suis sûr que le système immunitaire des chimères que t'as ajouté doit fortement intéresser le SSN (DUDE, le sens des priorités.. XD) ça me donne tellement d'idées AAAAH!!!

Y'a des chances qu'on voit débarquer Airi? En prédef peut-être..? *lui glisse discrètement une carte de membre du club d'aînés ultra protecteurs* ...C'est pas encore officiel mais on va vraiment finir par l'ouvrir j'crois mdrr

BIENVENUE DANS NOS RANGS EN TOUT CAS


(Attention y'a toujours la dernière date à 2265!! XD)

#Ringo Polkavitch(??)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Masculin

Métier : Chasseur

Avatar : Sehun - Groupe Exo
Messages : 16
Points : 41
Parmi nous depuis le : 30/11/2018


Chasseur
Sujet: Re: Loki Kaliei
Sam 8 Déc - 17:59

Voir le profil de l'utilisateur




Informations complémentaires
Depuis:
Réputation: Loki, c'est un visage que vous avez peut-être déjà vu, sans trop savoir où. C'est qu'il commence à se faire remarquer et à être reconnu du public vu les missions propagandes qu'il essaie d'obtenir le plus souvent possible. Pour ses collègues, il est un chasseur expérimenté, vétéran et bon tacticien, ailier compétent qui ne vous laissera pas tomber.
Arme(s) utilisée(s): Lance (principale), doubles épées courtes (secondaire)
Merci pour la validation ! 

Je pense en effet faire d'Airi un prédéfini un peu plus tard :3 Pour le surnom médiatique, libre au staff de m'en donner un -quitte à ce que vous attendiez un ou deux Rps avant de vous décider- x)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
j'ai l'air méchante mais en vrai... ça m'arrive de l'être
Féminin

Age : 21
Métier : Chasseur

Avatar : A2 - NieR Automata
Messages : 69
Points : 202
Parmi nous depuis le : 12/12/2013

Sujet: Re: Loki Kaliei
Dim 9 Déc - 0:07

Voir le profil de l'utilisateur




Informations complémentaires
Depuis: Cette année
Réputation: La fille à papa. Fille unique du plus jeune fondateur du SSN, la réputation de son père lui fait de l'ombre, et elle essaie de s'en dépêtrer tant bien que mal. Il lui faudra pas moins de deux ans et demi pour se faire accepter par la majorité de ses pairs. Elle est douce, joyeuse et pleine d'amour. Ceci dit, la personne sur le front n'a strictement rien à voir avec la petite Taisu qui semble si frêle au quotidien : agile comme un singe, souple comme un félin, sa réputation faite à l'académie reflète énormément ses capacités de Chasseuse : très bonne au corps à corps, excelle à distance, mais sa tendance à s'éparpiller à souvent raison d'elle. Littéralement plus froide également, Savannah est le jour avec ses proches et la nuit face aux chimères.
Arme(s) utilisée(s): Arbalète : Efficace à distance ; Arc : À l'aise aussi bien à distance qu'en corps à corps, elle cherche encore à perfectionner son arme de la meilleure manière qui soit ; Lance : son arme de prédilection quand elle décide de [strike]niquer des mères[/strike] se battre face à des chimères plus épaisses dont le combat nécessite une technique plus "rapprochée"
Bienvenue Loki ! Soy muy contente que ton choix se soit porté sur Sehun
Amuse toi bien sur le forum, et je m'en vais lire ta fiche de ce pas j'éditerai mes impressions plus tard.



MàJ 00:09 : BIG UP J'SUIS TEAM LANCE MOI AUSSI AIGHT.
MàJ 00:14 : OMG NEED UN LIEN. Quand tu veux. Mp. whenever. You. WANT.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Masculin

Age : 24
Métier : Chasseur

Avatar : Noctis Lucis Caelum
Messages : 78
Points : 177
Parmi nous depuis le : 08/12/2013


Fondateur du forum - Chasseur
Sujet: Re: Loki Kaliei
Dim 9 Déc - 13:10

Voir le profil de l'utilisateur




Informations complémentaires
Depuis: 1 an
Réputation: Jian wan, on le veut sur le terrain ou dans son lit, pas dans sa vie. Sang chaud mais approche froide. C'est un connard méprisant. Il est sollicité pour les attaques de front., il fait partie des chasseurs dont la violence semble parfois égale à celle des chimères qu'il combat.
Arme(s) utilisée(s): 2 épées des plus classiques, 1 lourde courbée et une plus fine et raide, semblable aux armes factices que l'on retrouve au Kendo.
Bien le bonjour / bonsoir beau gosse  

Tout d'abord j'aimerais te remercier pour nous avoir rejoint car je suis très content de t'avoir dans l'équipe ! Ta présentation était superbe, tu as su parfaitement nuancer ton personnage, c'est une qualité que j'aime énormément pour ne pas dire LA qualité que j'aime le plus. Sa psychologie est parfaite dans le sens où elle ne l'est pas. Etre quelqu'un de bien c'est ... bien mais personne n'est exempté de pensées égoïstes (qu'elles soient inconscientes ou non) et tu nous le fais très bien comprendre et JE T'EN REMERCIE ! 

"On ne peut pas dire qu'il est un canon de beauté" pardon mais on parle bien de Sehun ? Il a tellement de charisme qu'il rend mon orientation sexuelle confuse mdrrr Tout ça pour dire super choix d'avatar. Je sais pas si tu as vu mais Shun-Hi (ma douce Shun-Hi) t'a offert deux jolis cadeaux dans "plaisir d'offrir" ! 

C'est la première fois que je vois "costaude" au féminin, merci pour le petit cours involontaire car je crois l'avoir écrit comme s'il était invariable toute ma vie mdrr 

Rien à redire sur ta validation, elle est méritée, ++ pour l'histoire centrée sur la formation et les chasseurs, c'était extra à découvrir ! J'ai déjà une idée de surnom mais je vais encore y réfléchir un peu avant de te le proposer, te laissant dans le suspens jusqu'à nouvel ordre-
 

Très bienvenue à toi (si je l'ai pas déjà dit) !
Edit : oublie pas de remplir le champ "réputation" dans feuille de personnage !


Ce soir comme hier soir, tu céderas à tes démons. Tu détestes les problèmes mais encore plus les solutions.  - Disiz #810808
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Sujet: Re: Loki Kaliei




Revenir en haut Aller en bas

Loki Kaliei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Précipitation...(PV Loki Kiraj)
» loki manis,un marine plutôt METAL[En attente de validation]
» Loki Laufeyson → Kneel before you die.
» Loki sait aimer, oui.
» [Flashback] A votre service... Mon Dieu... [Pv Loki] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASHITA NO SEKAI :: Avant de RP :: Présentez-vous, soldats ! :: Dans nos rangs-
Sauter vers: