Ashita no Sekai



 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Féminin

Messages : 5
Points : 33
Parmi nous depuis le : 05/01/2019

Sujet: Willow Jones.
Sam 12 Jan - 1:12

Voir le profil de l'utilisateur



Willow Jones



18 ans
Date de naissance 15 septembre
Nationalité  Canadienne
Groupe  Apprentis
Avatar  OC (Dessinateur : Ilya Kuvshinov)
Code du règlement :










–Taille: 1m58

–Poids: 46 kg

Willow est un poids plume ridiculement petit, un buisson vert sur pattes à la carrure finement athlétique. Ses cheveux bouclés sont rarement peignés de manière correcte et arborent  souvent des racines brunes. Elle a sans doute abandonné l’idée de les dompter un jour. Malgré son corps svelte, son visage est assez enfantin et dessine de grosses joues de hamster dont l'une d'entre elles est tachée d'un grain de beauté déposé pile en son centre. Ses yeux sont ambrés et pétillants d'excitation, tel un chat devant un poisson et frémissant sans gêne. La pointe de son nez remonte légèrement à la façon d'un chou (j'espère que vous avez la réf.)

Elle n’est pas spécialement jolie si on se base sur les critères de beauté actuels, on pourrait même dire que c'est un sacré thon. Ses muscles trop saillants, ses formes peu féminines, son air de merdeuse renfrognée, rien ne va jusqu’à la position qu'elle adopte la plupart du temps : une démarche peu élégante et ni délicate. Willow est une sorte de bourrin version miniature.

Ses lobes et le cartilage de ses oreilles sont percés de bijoux noirs. D’un point de vue purement vestimentaire, Willow est totalement anarchique -tout comme sa tignasse, au passage- allant aussi bien d’un banal jogging de sport qu’à une tenue bien plus courte et provocante pour essayer de s’attirer les bonnes grâces des jolis cœurs. Elle affectionne particulièrement porter de la couleur un peu partout et n'hésitera pas à se pavaner fièrement avec son pull préféré aux couleurs de l'arc-en-ciel.

Quand elle n’a pas décidé de rendre aveugle les gens, de faire du sport ou bien de séduire vainement un quelconque jeune homme, Willow porte majoritairement les mêmes habits, souvent trop grands et déchirés. Ses deux items préférés sont ledit pull aux couleurs criardes de l'arc-en-ciel et de longues bottes plateformes avec...DES POCHES INTÉGRÉES !! Si ce n’est pas génial ça ? Elle aurait adoré pouvoir les porter au travail pour latter le cul des chimères et de certains collègues avec classe.

Bien trop énergique et surexcitée pour la moindre broutille, Willow passe sa vie à gigoter d'un pied à l'autre et à se balancer d'avant en arrière.

Sa nuque est recouverte de petites cicatrices ressemblant à de fines griffures qu'elle s'inflige elle-même. La faute à un tic nerveux. Se torturer le corps, plutôt que l'esprit, quand quelques chose lui semble insurmontable, l'aide à garder son calme. Pour, au moins, quelques courts instants.

En mission Willow fait l'effort d'attacher l'espèce de kraken trônant fièrement sur sa tête en deux tresses collées sur le crâne. Elle retire également ses boucles d'oreilles pour éviter tout accident à la con.

(Je vous met quelques dessins de son faciès ici et ici credit pour le dessin au tradis: sara-beck-costanzo )

.







Si l'on devait attribuer un animal totem à Willow, elle aurait certainement eu le sanglier. Fonçant tête baissée au moindre danger, grognant sur les inconnus tentant de s'approcher d'elle et de pénétrer sa bulle. Petite boule de nerfs hargneuse, son plus grand défaut est son impulsivité qu'elle ne gère toujours pas, et ce, malgré un long mois de yoga et de méditation intensive (qu'elle a fini par abandonner). Malgré son agressivité évidente, Willow vous donnera rapidement -voire trop rapidement- son affection et son amitié. Jeune fille manquant cruellement d'amour, elle cherche à combler son manque affectif en se liant d'amitié avec les premiers venus. Ne soyez pas surpris si elle vous colle ou vous tripote à longueur de journée. Ce n’est même pas forcément une preuve d'affection, elle est juste beaucoup trop tactile et ne peut s'empêcher de « tâter la marchandise ». Elle n’est pas très futfut, elle est même trop crédule parfois. Facilement influençable, elle se laissera entraîner dans n'importe quel coup hasardeux sans poser trop de questions. Par contre, elle n’a aucun talent pour le mensonge et, de ce fait, doit se montrer honnête. Chose qui lui attire aussi parfois quelques problèmes. Que ce soit dans son allure générale ou dans son langage de charretière, Willow est une jeune femme bien trop peu délicate. Pas pudique pour un sous, la verte ne verra aucun problèmes à se promener en slip-chaussettes-claquettes dans les couloirs de son bâtiment pour aller chercher son courrier. « Y’a rien à voir de toutes façons ». Ayant conscience du peu de charme que comporte son physique, Willow mise tout sur son fort caractère pour se faire des amis. Parfois, dans ses rares moments de maturité et de lucidité, il lui arrive de regretter son impulsivité et les actions en découlant.

Solitaire forcée, Willow traîne souvent dehors durant son temps libre, surtout sur les toits de la ville pour profiter du coucher de soleil en se gavant de jus de raisin -sa drogue- et d'un quelconque snack acheté au coin de la rue, elle passe aussi beaucoup de temps sur ses manuels pour apprendre le japonais.

C’est à cause de son piètre niveau de japonais qu’elle se trimballe avec un carnet rempli de phrases toutes faites, elle parle en anglais la plupart du temps. Le carnet lui sert seulement quand elle tombe avec un non initié à la langue américaine.

La chose qu'elle déteste le plus au monde, c'est d'être ignorée, qu'importe que ce soit d’un humain, d’un animal, d’un robot ou même d’une chimère. Être ignorée provoque en elle une telle colère qu'elle n'a même pas le temps de se gratter la nuque pour tenter de se calmer, ni même de prendre du recul, qu'elle vous course déjà pour avoir votre attention d'une manière ou d'une autre. Quitte à déclencher une dispute ou une bagarre.

En résumé, Willow est une jeune femme  qui a le contact facile, le sang chaud, et plus important encore, c'est une grande casse couilles, honnête malgré elle.








Dès sa naissance, sa vie commença de façon assez merdique. Avec le décès de sa mère, son père fit le rejet total de son enfant. Il ne pouvait pas voir ce nouveau-né. Il ne pouvait pas le prendre dans ses bras, ni le materner, ni même l'aimer. Le ressentiment avait pris le dessus. Il prit la décision de ne pas quitter son travail de navy seal’s et quitta le Québec. Au lieu d'être placée dans un foyer d'accueil, Willow fut placée sous la tutelle de son oncle, véritable papa gâteau aimant qui avait déjà deux beaux garçons. Jusqu'à ses neufs ans Willow vécut une vie des plus heureuses, entourée d'une famille aussi nombreuse qu'aimante. Elle avait un ami (le meilleur du monde), de bonnes notes à l'école, elle s'était passionnée pour les sports de combat et surtout de boxe thaï. Mais voilà, il fallait bien que ce petit traintrain quotidien, aussi parfait soit-il, prenne fin un jour. Peut-être prit de remords ou d'un autre sentiment obscur lui faisant regretter sa fuite, Dereck Jones décida de revenir comme une fleur dans la vie de sa toute jeune fille. « Tout recommencer sur de bonnes bases » qu'il disait. Déménager, quitter sa maison, sa famille et son meilleur ami pour partir avec cet inconnu, ce n’était pas ce que Willow entendait par “recommencer sur de bonnes bases” son départ déclencha chez elle une forme d'hostilité envers Dereck. C'est à ce moment-là qu'elle enchaîna les bêtises, qu'elle se colora les cheveux, que les premiers coups furent échangés dans une altercation en pleine rue avec des inconnus. C'est aussi à ce moment-là qu'elle commença à se perdre. Espérant réussir à se trouver dans ce nouvel environnement. Plus les années passèrent et plus sa relation inexistante avec Dereck, son “père”, se dégrada. Willow s'enfermait dans une spirale infernale et, lui, n'avait clairement plus la patience de perdre son temps avec cette effrontée.


Rapidement, le casier judiciaire de la damoiselle fut rempli. Passant de troubles à l'ordre public à coups et blessures sur X. Dans l’espoir ou le désespoir de la calmer, Willow fut envoyé à ses 10 ans dans un  boot camp militaire. Le monde fut frappé au même moment par une terrible tragédie qui passa complètement à la trappe. Les deux ans passèrent sans trop d’encombres, Willow retourna la maison et, malgré toutes les attentes de Dereck, le boot camp fut un échec. Non pas qu'elle n’avait pas changé, elle était simplement devenue pire qu’avant avec lui. Du haut de ses douze ans, elle s’amusait à le provoquer encore et encore. Elle n’avait plus aucune sorte de respect pour lui, ni même pour la femme qui partageait sa vie depuis le départ de la jeune fille. La gamine fut renvoyée plus d’une fois de ses établissements scolaires et ses allers-et-retours en camps de redressement se faisaient nombreux. Durant sa 16ème année, Willow dépassa les bornes et fut envoyée en camp de redressement carcéral, c'était une toute autre ambiance là-bas. Au même moment, le gouvernement décida de vider un peu ses prisons et envoya plusieurs groupes de taulards plus ou moins jeunes là où il y avait besoin de main d’œuvre : le japon. Willow n’avait aucune sorte d’idée de ce à quoi elle allait être confrontée. Franchement… Qu’est-ce qu’elle en avait à foutre qu’à l’autre bout du monde des bestioles sanguinaire étaient sorties d’on ne sait où pour bouffer tout et tout le monde sur son passage, alors qu’elle avait sa vie de merde à gérer de son côté. Non franchement, rien à foutre. Et il fallait dire qu'elle n'avait ni comprit ni fait attention au discours qui leur avait été fait. Puis, il fallait qu'elle apprenne le japonais dans la foulée… Chose qu'elle ne fit pas, par manque de courage. C'est une semaine avant son départ qu'elle se décida enfin à apprendre par cœur quelques phrases qui pourraient s'avérer utiles dans la vie courante.




L'arrivée.



Après un long, long mais looong voyage à se tortiller comme un asticot sur le siège malodorant de la navette, Willow arriva enfin à bon port. Le Japon. Il était certain qu'elle serait plus excitée si elle n'était pas menottée et surveillée comme l'une des plus grandes criminelles du monde.  

Râlant à s'en briser les cordes vocales, le machin vert à la mine affreuse dû se montrer coopératif et suivre le groupe, avançant sagement jusqu'au hangar rempli de bus. Direction une ville… Une ville d'une couleur dont elle avait oublié le nom. Sa maîtrise du japonais s'arrêtait pour l’instant à : “Des nouilles s'il vous plaît.” “Au secours.” Et “gros batard.” certainement le plus important des trois selon elle. Ahh, ça allait être compliqué de s'intégrer parmis tous ces gens, espérant qu'ils parlent un minimum anglais, elle se mit à saluer de façon plus ou moins enjouée et polie les chasseurs présents pour encadrer les nouveaux venus et le trajet de l'aéroport jusqu’à l'hôtel, ou le dortoire, réservé pour eux. Elle n’avait pas vraiment comprit et pour dire vrai, elle n'avait pas vraiment écouté non plus. T’façon pour l’instant le japonais était pour elle une sorte de charabia qui lui arrachait parfois quelques sourires idiots quand une paréidolie auditive lui faisait entendre des insultes, oui très mature.


Sa démarche partait pourtant d'une bonne intention, mais dans sa maladresse, elle bouscula plutôt violemment la personne se trouvant juste devant elle. Tous étaient fatigués et un rien pouvait provoquer un débordement


S'ensuivit bien entendu une joute verbale plutôt violente et bruyante.Tellement violente que deux chasseurs durent intervenir pour calmer les deux jeunes gens qui se prenaient le bec. Avant d'être éloignée par son chasseur attitré, Willow réussi à placer rageusement un coup de pied dans l’estomac de l’enfoiré de service, non sans se prendre une remontrance et un regard lourd de jugement. C’est lui qu’avait commencé déjà ! «Femmelette à deux balles” pesta la jeune pousse. Son visage encore douloureux et marqué par son dernier affrontement n'avait visiblement pas servi de leçon.

Le décalage horaire, le voyage, la raison pour laquelle elle était ici, tout ça aussi faisait que la jeune fille était à fleur de peau, encore plus que d'habitude.  Le second trajet fut une seconde épreuve pour les nerfs de Willow, elle était complètement larguée et aucun membre représentant l'ordre ne semblait vouloir lui répondre ni même la comprendre. C'était quoi cette merde ?! Bouillonnant sur place telle une cocotte minute prête à exploser au moindre choc, la pousse verte fit de son mieux pour tenter de faire le vide et ne pas succomber à son impulsivité. Pense à des chiots. C'est bien ça, c'est mignon des chiots.


Le bus s'arrêta enfin et voilà que les prisonniers purent enfin se dégourdir les jambes. Ils étaient arrivés en ville, ils n'eurent pas le temps de contempler la magnifique architecture que tous entrèrent dans le bâtiment face à eux.



D'après ce que Willow compris en observant les gens, ils allaient être triés, pour faire quoi, ça elle ne l'avait pas encore vraiment compris…. Elle s'était fait embarquer dans un trafic d'humains ? Elle n'eut pas plus de temps pour se poser des questions qu'une sorte de garde la conduisit jusque dans un bureau vide…. Ça ressemblait au début d'un mauvais film porno trouvé dans les tréfonds de l'Internet. “Pas question que j'me fasse enculer” pensa Willow en prenant place sur le siège libre, restant tout de même sur ses gardes.


Deux hommes d'un certain âge entrèrent dans la pièce



— Alors là….  Non, non, y'a pas moyen. Allez vous faire foutre. Vous m’touchez pas, j’vous brise la gueule sinon !




Menaça l'algue sur pattes en se levant de sa chaise. Dans quel genre de merde monumentale elle s'était fourrée sans s'en rendre compte ?



L'un des deux hommes prit la parole en voyant l'enfant s'exciter pour rien.



—Calmez vous mademoiselle Jones. Aucun mal ne vous sera fait. Veuillez prendre place s'il vous plaît, nous allons vous expliquer la raison de votre venue ici.



D'un geste lent de la main il lui montra sa chaise pour qu'elle y prenne de nouveau place et se tienne tranquille. Quant à lui, il passa derrière le bureau avec l'autre homme.



Après une longue heure d'entretien -le plus long de tous, normalement ça ne devait durer que 30 minutes.- Willow ressorti du bureau, un peu abasourdie. Elle avait raté tellement de trucs pendant ses allers et retours en bootcamp. Elle en avait vaguement entendu parler de cette “Journée hurlante” mais elle avait affreusement minimisé les dégâts causés. C'était… c'était dingue ! Et elle… ils l'avaient choisi pour aider à sauver le monde ! Enfin le Japon. Soit elle faisait le choix de croupir en prison, soit elle faisait le choix de sauver la vie de nombreuses personnes, le choix était vite fait ! Sans aucune hésitation elle avait accepté. Dans la foulée elle passa un test psychologique, ils ne voulaient pas prendre le risque de confier une armée et la vie d'honnêtes citoyens entre les mains d'une personne peu stable psychologiquement. Seule son impulsivité pouvait poser problème, mais rien de grave en soi, c'était quelque chose qu'elle apprendrait à gérer au fur et à mesure.



Quelques jours plus tard elle fut enfin intégrée dans l'Académie Anos, pas mal fière d'elle.


Obtenir les deux premiers insignes fut un parcours du combattant pour la jeune fille. Surtout le tout premier, bien qu'en bonne condition physique un problème s'était posé au niveau de la culture G, de la logique, tout ça c'était son gros point faible. Heureusement pour elle, elle avait pu se rattraper sur les tests d'aptitudes physiques, c'était éreintant et même si tout n'avait pas été parfaitement fait, elle s'était assez bien débrouillée.


la cohabitation fut dans un premier temps catastrophique avec la combinaison, elle n'arrivait pas a apprivoiser la bête ou plutôt, elle ne voulait pas faire qu'un avec ce corps étranger ! Et elle avait beaucoup de mal à maîtriser l'intelligence artificielle reliée à son cerveau, trop d'ordres donnés en même temps, un manque de calme et de méthodologie flagrant.



La fin du trimestre tant attendu arriva enfin, apportant avec elle l'épreuve finale. Elle n'avait pas fait tout ça pour rater ! Ou même pour abandonner, elle aurait bien trop honte d'elle-même et de sa piètre performance.


Tout ce qu'elle savait c’était qu'elle allait se donner à fond pour ne pas se décevoir. 



Pour l'insigne d'Archer



Tout s'était plus ou moins bien passé, même si son caractère de merde avait encore posé problème.


Le choix de l'arme fut compliqué. Elle hésita longuement entre plusieurs armes a feu et quelques armes blanches. C'était probablement suicidaire, mais elle voulait être au corps à corps, taper dans le lard. Une hache de combat. Ça s’est super cool. Les fusils à pompe aussi c’est super cool et niveaux dégâts il n'y avait pas mieux pour faire mal. Pour la peine, elle prit un fusil à pompe Remington et finalement elle préféra prendre plusieurs dagues, dont une avec un poing américain intégré.







Épreuve Flèche.




La cacophonie présente dans l'arène n'était pas vraiment d'une grande aide pour se concentrer, les mouvements de la bête étaient tellement imprévisibles,  elle eu tout juste le temps de sauter de son rocher pour tenter de fuir l'assaut de la bête. Tout était fait à la hâte. À cause du manque de communication, Willow n'avait pas eut vent des détails du plan, voilà qu'elle devait broder au fur et à mesure en tentant d'être le moins à la ramasse possible. C'est ainsi qu'elle se retrouva sur le dos du monstre. Attend quoi ? Oui non c'était vraiment n'importe quoi, elle n'avait aucune idée de ce qu'elle avait fait pour réussir à atterrir ici. Même la chimère n'avait pas pu prédire un tel coup de poker. Aussi tacticiennes soient-elles, aucune bête ne pouvait prévoir un mouvement imprévu. Comment cerner intelligemment quelqu’un qui était dépourvue de toute logique et d'intelligence ? C'était visiblement impossible.


Prise d'un éclair de génie, Willow dégaina à la hâte son fusil à pompe et tira à bout portant une balle dans le train arrière de la bête. Vu la position que le buisson sur patte avait, elle ne pouvait atteindre rien d'autre et prendre le temps de se retourner pour lui tirer une balle en pleine tête serait selon elle plus que contre-productif. La chute de la chimère fit basculer Willow brutalement au sol, elle avait au moins réussi à lui briser la colonne vertébrale, paralysant ainsi la bête, mais ce n'était pas pour autant fini ! Elle était vivante, et deux autres de ses compères aussi. Guidée par l'adrénaline, Willow roula au sol pour se mettre sur le dos, son inken estropié réclamait vengeance et réussi à bondir sur elle, ouvrant son énorme gueule pour en finir au plus vite. La douleur et son soudain handicap lui avaient certainement fait perdre la tête, il ne suffit que d'une seule autre balle, tirée en plein dans son gosier puant pour en finir avec elle.



—Ah la pute !!!



Cracha Willow en toussotant, crachant le sang de la bête qui s'était réfugiée dans sa bouche alors qu'elle allait tout bêtement crier sa joie d'avoir terrassé une bête ! Puis… elle était lourde cette connasse là ! L'inken devait faire au moins 20 kilos de plus qu'elle ! Et elle ne pouvait assurément pas compter sur l'aide de ses coéquipiers, ces bâtards là, qui étaient occupés avec l'unique Inken restant. Qu'ils servent à quelque chose au moins ! Rageuse dans l'âme, elle lâcha de nombreux jurons en s'extirpant de sous la carcasse dégoulinante de la chimère, couverte de sang, elle jugea bon d'aller se mettre à couvert pour tenter de comprendre la situation et le plan de ses collègues. Il fallait l'avouer, elle avait eu sacrement de la chatte pour abattre seule un inken. Crachant une dernière fois au sol pour se débarrasser du sang et du goût dégueulasse qu'il lui laissa en bouche, Willow beugla à son coéquipier quelques questions, dans un Japonais approximatif qui se transforma rapidement en une sorte de langue Americano-japonaise improvisée, le but étant de connaître les détails du plan pour finir le travail comme il devrait être fait comme ils l'avaient appris et non pas en agissant sous la panique ou à la hâte en montant sur le dos de L'inken.



Un genre de travail d'équipe anarchique se mit en place, ce n'était toujours pas ça, mais c'était clairement mieux qu'au début où Willow faisait cavalier seul. Assez rapidement L'inken fut maîtrisé et abattu sans plus de cérémonie. Pour une fois, ils s'étaient tous coordonnés et avaient gardé leurs positions, le cac resta au corps à corps, l'appât  faisait son taff d'appât.


.



Ehhhh bien ! Salut ! Je reposte ma fiche.
Je disait donc que j'ai 20 ans et qu'on m'appelle Doha ou dodo la plupart du temps. Je suis arriver ici grâce a la pub qu'on m'as fait. Enchantée !
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Féminin

Age : 19
Métier : armurière + aide parfois au restaurant de ses parents (HW)

Avatar : original character
Messages : 98
Points : 142
Parmi nous depuis le : 20/11/2018


Civile intra-muros
Sujet: Re: Willow Jones.
Sam 12 Jan - 13:45

Voir le profil de l'utilisateur



HELLOOOO DODO

bienvenue à ta demoiselle sur le fofo
j'ai hâte de la voir inrp et nous faudra très certainement un lien **

j'espère que tu te plairas ici et tout le tralala habituel
puis c'est cool d'avoir choisi les apprentis j'aime trop ce groupe en vrai omg

des bisous



put your fears
back in the shade
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Féminin

Messages : 5
Points : 33
Parmi nous depuis le : 05/01/2019

Sujet: Re: Willow Jones.
Sam 12 Jan - 20:03

Voir le profil de l'utilisateur



SAAALUUUT... SHUSHU ?


eh bien merci pour elle ! J'ai relu ta fiche et il y a de fortes chances pour que Willow apprécie plus où moins shunie (qui est grave cool au passage ET SES TATOUAGES WAWOUZHSHSJ)


Vous avez l'air tous tout jontis donc je pense plutot bien me sentir ici !

(Ça me stresse y'as quelqu'un qui m'a souhaité la bienvenue dans la chatbox et je peux pas lui répondre skdksjs)


J'espère que les autres apprentis sont pas des bras cassés comme Willow, on est dans la merde sinon... XDD


Bisouuus  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Masculin

Age : 24
Métier : Chasseur

Avatar : Noctis Lucis Caelum
Messages : 92
Points : 208
Parmi nous depuis le : 08/12/2013


Fondateur du forum - Chasseur
Sujet: Re: Willow Jones.
Dim 13 Jan - 20:14

Voir le profil de l'utilisateur




Informations complémentaires
Depuis: 1 an
Réputation: Jian wan, on le veut sur le terrain ou dans son lit, pas dans sa vie. Sang chaud mais approche froide. C'est un connard méprisant. Il est sollicité pour les attaques de front., il fait partie des chasseurs dont la violence semble parfois égale à celle des chimères qu'il combat.
Arme(s) utilisée(s): 2 épées des plus classiques, 1 lourde courbée et une plus fine et raide, semblable aux armes factices que l'on retrouve au Kendo.
Salut Willow !

On s'est déjà parlé en MP (avec le compte Maitre des lieux) mais je te resouhaite la bienvenue ici ! Je m'occupe de ta fiche demain matin normalement, si j'arrive à caser ça entre deux trucs ! Désolé pour l'attente,

LA BISE !



Ce soir comme hier soir, tu céderas à tes démons. Tu détestes les problèmes mais encore plus les solutions.  - Disiz #810808
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Féminin

Age : 36
Métier : Médecin

Avatar : Jenny [by WarrenLouw] - Yeux modifiés par Jian Wan - Avatar par Shun-Hi
Messages : 33
Points : 176
Parmi nous depuis le : 08/03/2014


Cavalière
Sujet: Re: Willow Jones.
Dim 13 Jan - 21:46

Voir le profil de l'utilisateur




Informations complémentaires
Depuis: 2062
Réputation: Piquante
Arme(s) utilisée(s): Seringues et bandages
Si vous êtes des bras cassés, c'pas grave, j'vous réparerai * - *

+sort les seringues l'air de rien+


Bienvenue chez nous :D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Féminin

Age : 21
Métier : Infimière à l'Hôpital

Avatar : Jisoo de BlackPink
Messages : 20
Points : 54
Parmi nous depuis le : 29/11/2018


Civile intra-muros
Sujet: Re: Willow Jones.
Lun 14 Jan - 1:12

Voir le profil de l'utilisateur




Informations complémentaires
Depuis:
Réputation:
Arme(s) utilisée(s):


COMME ELLE EST BELLEEEEEEEE. 

Bienvenue parmi nous Willow, j'ai beaucoup aimé la lecture de ton histoire et l'explication du pourquoi du comment elle est devenue aussi... Brutale? :rire: Le genre de personnage haut en couleurs qu'on adore ! 

Moi aussi je ferai la queue pour un lien du coup blblblblbl. 

Au plaisir de te croiser au détour d'un joulie un rp. 

Love. 



it's not the wings that make the angel.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
j'ai l'air méchante mais en vrai... ça m'arrive de l'être
Féminin

Age : 22
Métier : Chasseur

Avatar : A2 - NieR Automata
Messages : 75
Points : 225
Parmi nous depuis le : 12/12/2013

Sujet: Re: Willow Jones.
Lun 14 Jan - 16:49

Voir le profil de l'utilisateur




Informations complémentaires
Depuis: Cette année
Réputation: La fille à papa. Fille unique du plus jeune fondateur du SSN, la réputation de son père lui fait de l'ombre, et elle essaie de s'en dépêtrer tant bien que mal. Il lui faudra pas moins de deux ans et demi pour se faire accepter par la majorité de ses pairs. Elle est douce, joyeuse et pleine d'amour. Ceci dit, la personne sur le front n'a strictement rien à voir avec la petite Taisu qui semble si frêle au quotidien : agile comme un singe, souple comme un félin, sa réputation faite à l'académie reflète énormément ses capacités de Chasseuse : très bonne au corps à corps, excelle à distance, mais sa tendance à s'éparpiller à souvent raison d'elle. Littéralement plus froide également, Savannah est le jour avec ses proches et la nuit face aux chimères.
Arme(s) utilisée(s): Arbalète : Efficace à distance ; Arc : À l'aise aussi bien à distance qu'en corps à corps, elle cherche encore à perfectionner son arme de la meilleure manière qui soit ; Lance : son arme de prédilection quand elle décide de [strike]niquer des mères[/strike] se battre face à des chimères plus épaisses dont le combat nécessite une technique plus "rapprochée"
Bonjour Willow!
Bienvenue parmi nous ♥️



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Féminin

Messages : 5
Points : 33
Parmi nous depuis le : 05/01/2019

Sujet: Re: Willow Jones.
Mar 15 Jan - 0:02

Voir le profil de l'utilisateur



Jian: Salut Jian ! Tu peux prendre ton temps t'excuse pas pour ça et encore désolée pour le millier de question en pvvv !

Amber: Je crois.... Que je préfère ne pas avoir affaire a toi...pas que je t'aime pas.... mais tu fais flipper un peu D8 oskour aled

Et merci beaucoup !

Hana: MERCIII POUR ELLE ! Et merci, j'ai eu l'impression de m'éparpiller un peu partout en expliquant tout ça, ça m'a tellement saoulé que j'ai fini par ragequit mdrr

Et viendez pour des liens les enfants viendez !! *-*

J'espère qu'on aura l'occasion de rp ensemble un jour !

Savannah : Bonjour ! Merci beaucoup ! ❤❤
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Masculin

Age : 23
Métier : Chasseur

Avatar : Itachi Uchiha (Lily Art)
Messages : 55
Points : 109
Parmi nous depuis le : 08/12/2013


Co-fondatrice du forum - Chasseur
Sujet: Re: Willow Jones.
Hier à 10:12

Voir le profil de l'utilisateur




Informations complémentaires
Depuis: Cette année
Réputation: Très bon tacticien mais mauvais au corps à corps / C'est le chouchou des filles
Arme(s) utilisée(s): Deux armes à feux (style dominator dans psycho-pass) et un couteau de combat
Kekou Willow ! Je t'ai souhaité la bienvenue sur la cb des invités mais du coup je repasse sur ta fiche entre deux couches parce que c'est mieux sur une fiche :3

Donc bienvenue à toi ! Installe toi confortablement et amuse toi bien parmi nous !
PS : j'aime beaucoup ton avatar !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Féminin

Messages : 5
Points : 33
Parmi nous depuis le : 05/01/2019

Sujet: Re: Willow Jones.
Hier à 21:33

Voir le profil de l'utilisateur



Helluw Sebastian ! Oui je m'en souviens ! Ça m'a tellement stressée de pas avoir pu répondre, je savais pas si j'avais le droit d'écrire sur cette CB ! Mais du coup ! Merciiiiiiiii 

*Met ses pieds sur la table basse* merci ! J'espère que ça se passera bieng ! :3

PS: hanww MERCIII ! J'ai galérer ma grosse race a trouver un truc potable djsjsjsksks
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Féminin

Métier : Chasseresse

Avatar : Hassan of Serenity de l'univers Fate
Messages : 10
Points : 27
Parmi nous depuis le : 20/12/2018


Chasseuse
Sujet: Re: Willow Jones.
Hier à 22:23

Voir le profil de l'utilisateur




Informations complémentaires
Depuis: 3 ans
Réputation: "La Luna". C'est le petit nom qu'on lui donne avec sa réputation qui grandit lentement mais sûrement. Aucun fait d'arme légendaire, mais ses passages sont souvent marqués par des éclats émotionnels. Et qui, à chaque apparition, semblent la changer de la précédente. Le lunatisme dont elle ne se cache pas spécialement, lui donne cet aspect psychologique de la Lune, ces fameuses plusieurs faces. D'où le surnom, d'après certains, quant à savoir qui l'a employé en premier, c'est une autre histoire. Du reste, elle a bonne réputation dans les rangs, efficace, certains la pensent effacée, surtout à cause de son manque d'autorité en réalité. Elle fait le parfait appât, ou la parfaite force de frappe discrète, un peu comme une assassin. Elle se fait oublier, puis frappe quand les ouvertures sont suffisantes dans les défenses de l'adversaire.
Arme(s) utilisée(s): Des griffes longues et arrondies pour les deux extrêmes, pour un total de quatre avec les droites du milieu. Elles sont détachables facilement, pour permettre d'utiliser ses mains sans encombrement, mais restant attachées à la tenue, pour ne pas les perdre et les ramasser à chaque fois.
Hello en retard par ici ! Bienvenue au Japon camarade de l'autre continent héhé ~

J'ai beaucoup souri en voyant à quel point Willow était douée pour les tests physiques, et pas pour les trucs plus poussés sur la stratégie et les connaissances, le miroir parfait de ce que j'ai écris pour Sumpun x)

Et puis, les problèmes familiaux, la petite lunatique a connu aussi ce qu'il y avait de mieux, dans la version cage dorée :3

En tout cas, c'était plaisant à lire <3 Et puis, quand j'ai vu l'avatar, je me suis dis "Tiens, ce serait pas un dessin d'Ilya", et paf j'ai lu, et paf j'ai dis... "Cette personne, c'est quelqu'un de bien." ^-^

Re-bienvenue en tout cas, et bonne chance pour la suite de ton parcours d'apprenti, mouhahaha !
Saleté de criminelle quand même. Au passage.


Byyyyyye ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Féminin

Messages : 5
Points : 33
Parmi nous depuis le : 05/01/2019

Sujet: Re: Willow Jones.
Hier à 23:57

Voir le profil de l'utilisateur



Hiiii camarade !

Willow elle est denuée de toute logique, c'est presque triste pour elle xD j'ai lu  ta fiche il y a quelques jours et Sumsum est super sympa je trouve ! *J'ai lu presque toutes les fiches telle une stalkeuse de l'ombre. Y'as trop de persos que j'aime déjà*

Encore l'effet miroir, je me demande si elles peuvent s'entendre toutes les deux ! Vu leurs passions commune pour les couleurs de cheveux j'en doute pas une seconde xDD

Ravie d'apprendre que la fiche de Willow fut sympa a lire ! Et le travail d'Ilya est vraiment superbe j'adore !! Tu ne peux qu'être une bonne personne si tu connais son taff !

Merci beaucoup ! Ne décède pas contre les chimères avant mon arrivée ! 
Stop de me jugée !!

Tchuss 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Sujet: Re: Willow Jones.




Revenir en haut Aller en bas

Willow Jones.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Mercedes Jones - Say I am Wonderful !
» Signature de contrat - Blair Jones
» Willow Smith {OK}
» Megan Jones (Poufsouffle)
» ¤ Les RPs de Nicolas Jones ¤

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASHITA NO SEKAI :: Avant de RP :: Présentez-vous, soldats !-
Sauter vers: